• Accueil
  • >
  • Internet
  • >
  • Peut-on s’attendre à un retour du réseau social Vine en 2018 ?

Peut-on s’attendre à un retour du réseau social Vine en 2018 ?

  • Par t_u_f_org
  • 24 May 2018
  • Commentaires désactivés
vine retour 2018

Internet a été un endroit plutôt triste depuis que Vine a été fermé en 2016. Le 6 décembre 2017, le co-fondateur de Vine, Dom Hofmann, a tweeté une image avec la mention « V2 ». Mais qu’est ce que ça veut dire? Qu’est-ce que V2? Peut-on s’attendre à un retour du réseau social Vine en 2018 ? C’est à cet ensemble de questions que nous allons tenter de répondre dans les lignes qui suivent.

Un peu d’histoire

Vine était un service d’hébergement de vidéos courtes où les utilisateurs pouvaient partager des clips vidéo de 6,5 secondes en boucle. Le service a été fondé en juin 2012 par Dom Hofmann, et le site de microblogging Twitter l’a acquis en octobre 2012, juste avant son lancement officiel. Les vidéos publiées sur le réseau social de Vine pouvaient être partagées avec d’autres services tels que Facebook et Twitter.

Lancé le 24 janvier 2013, Vine comptait 200 millions d’utilisateurs actifs en décembre 2015. Le 27 octobre 2016, Twitter a annoncé qu’il désactiverait les téléchargements, mais le visionnement et le téléchargement continueraient à fonctionner. Le 20 janvier 2017, Twitter a lancé une archive Internet de toutes les vidéos Vine, permettant aux internautes de continuer à regarder les vidéos Vine déjà filmées.

Twitter a acquis Vine avant son lancement, mais n’a jamais donné à l’application de partage de vidéos le soutien qu’il méritait. Finalement, face aux difficultés économiques, Twitter a choisi de tuer Vine, ne laissant aux utilisateurs que des archives de vieilles vidéos et une application Vine Camera pour le tournage.

En décembre 2017, le co-fondateur de Vine, Dom Hofmann a annoncé qu’il avait commencé à travailler sur le successeur de Vine, V2, qui n’est pas affilié à Twitter.

Le nom

Hofmann demande de se référer au service en tant que « v2 » ou « V2 », bien qu’il utilise principalement la version minuscule. Il explique que Twitter possède toujours Vine et qu’il n’est pas techniquement associé à la v2. Il cherche donc à éviter d’être poursuivi en justice. Hofmann a tweeté le logo, qui à première vue ressemble beaucoup à celui de Vine. Il faut cependant noter le vert plus clair, les lettres arrondies, l’absence d’ombre portée et le fait qu’elles ne se connectent pas.

Cela pourrait suffire pour échapper à la contrefaçon de marque, même si on pourrait concevoir quelque chose de plus raffiné pour le lancement. Cependant, Hofmann devra faire preuve de prudence pour éviter de se battre contre Twitter dans une bataille juridique. Même si v2 ne constitue pas une violation, l’accord d’acquisition et d’embauche de Hofmann pourrait encore interdire la construction d’une imitation.

Le lancement

Il n’y a actuellement aucune date de sortie, mais Hofmann note que v2 débutera définitivement en 2018, quand il fera chaud dans l’hémisphère nord, ce qui implique un lancement durant le printemps ou l’été 2018. L’application est actuellement dans une phase de test « très très très limitée », et il y aura éventuellement une version bêta iOS et Android.

Il n’y a actuellement aucune bêta ouverte ou un moyen de réserver des noms d’utilisateur, bien que Hofmann dise que des trucs pourraient arriver à travers les forums afin que les utilisateurs puissent y être actifs s’ils veulent être les premiers inscrits.

Les vidéos

Les vidéos auront une durée de 2 à 6,5 secondes, et tourneront en boucle. Elles pourront être capturées avec le téléphone ou téléchargés à partir d’autres sources, ce qui permettra l’ajout de clips édités dans d’autres applications ou des logiciels professionnels.

Hofmann a dit qu’il n’y aura pas de filtres couleur, de filtres faciaux, ou de géo-filtres, de sorte qu’il ne sera pas possible de créer des vidéos selfie parfaitement manucurées, avec des oreilles de chien ou de mettre en évidence le lieu où on est. Les prototypes ont montré des vidéos capturées en plein écran vertical, et les utilisateurs pourront basculer vers le mode selfie pendant l’enregistrement. Contrairement à Vine, v2 sera un peu plus strict sur le contenu protégé par des droits d’auteur et supprimera les vidéos qui incluent de la musique ou des scènes de films sous copyright.

La communauté

V2 adoptera une approche plus stricte de la modération que Vine. Hofmann a écrit : «Il est acceptable d’être en désaccord avec le travail de quelqu’un ou de le critiquer, mais les insultes, les attitudes facétieuses ou toute autre forme de harcèlement indirect ne seront pas tolérées.» Cela pourrait améliorer l’image de v2 et en faire un endroit plus accueillant pour les personnes de tous horizons de plus de 13 ans. En fait, v2 offrira la possibilité de sélectionner son genre.

Les utilisateurs seront en mesure de désactiver les commentaires sur leurs posts et disposeront d’autres mesures de contrôle. L’équipe est toujours en train de décider où placer la ligne sur la nudité, l’érotisme et le contenu offensant. Bien que Hofmann ait affirmé qu’il n’avait pas personnellement de problème avec ça, il prévoit d’utiliser une combinaison de modération du personnel et de la communauté pour garder l’application propre.

Un gros problème avec Vine était qu’il n’y avait aucun moyen pour les créateurs de gagner de l’argent directement à partir de l’application. Ils devaient travailler avec des agences de parrainage externes ou passer à d’autres applications comme Youtube. Avec v2, cette lacune sera corrigée et il y aura des opportunités pour se faire de l’argent. Hoffman a également confirmé qu’il était en contact avec les créateurs de contenu pour définir les termes de leur collaboration.

Précédent «
Suivant »