Comment donner plus d’impact à ses salariés ?

  • Par t_u_f_org
  • 9 January 2018
  • Commentaires désactivés
Work

Les employés constituent l’âme et la force vive de l’entreprise. De leurs performances et de leur engagement, dépendent intimement les résultats financiers de l’entreprise. De l’impact des employés découlera le succès ou l’échec d’un commerce. Mais, comment accroître durablement l’impact des employés ? Quelles stratégies les employeurs et les entreprises peuvent-ils mettre en place pour rendre leurs employés plus performants ? Dans les lignes qui suivent, nous allons nous intéresser à la façon dont on peut rendre plus efficient le travail des employés.

Faire correspondre les tâches aux compétences

Connaître les compétences et les comportements de ses employés est essentiel pour maximiser leur efficacité. Par exemple, un penseur extraverti et créatif est probablement le candidat idéal pour présenter des idées aux clients. Cependant, ce même travailleur peut avoir des difficultés s’il reçoit une tâche plus exigeante en termes de règles et de détails.

Demander aux employés d’être excellents dans tout n’est pas une stratégie efficace. Plutôt que d’assigner une tâche à un employé, mieux vaudrait lui demander s’il pense être la personne la mieux placée pour accomplir cette tâche. Dans le cas contraire, il faudrait trouver quelqu’un d’autre dont les compétences et les styles correspondent aux besoins de l’entreprise.

Communiquer efficacement

Chaque gestionnaire sait que la communication est la clé d’une main-d’œuvre productive. La technologie a permis aux hommes de communiquer en un simple clic. Cela pourrait signifier naturellement que les méthodes de communication actuelles sont très efficaces, mais il n’en est rien. Une étude de l’institut McKinsey a révélé que les courriels peuvent occuper près de 28% du temps d’un employé. En fait, le courrier électronique s’est avéré être la deuxième activité la plus exigeante en temps pour les travailleurs.

Au lieu de s’appuyer uniquement sur le courrier électronique, il faudrait plutôt essayer les outils de réseautage social tels que Slack, qui sont conçus pour une communication d’équipe encore plus rapide. On peut également encourager les employés à adopter une forme de contact plus archaïque comme la communication vocale. Une réunion rapide ou un appel téléphonique peut régler une question qui aurait pu prendre des heures de va-et-vient par e-mail.

Garder des objectifs clairs et ciblés

On ne peut pas s’attendre à ce que les employés soient efficaces s’ils n’ont pas un objectif précis à atteindre. De même, si un objectif n’est pas clairement défini et réalisable, les employés seront moins productifs. Il faudrait alors essayer de s’assurer que les affectations des employés soient aussi claires que précises. Il faut leur dire exactement ce qu’on attend d’eux, et leur indiquer en particulier quel impact aura cette affectation.

Une façon de le faire est de s’assurer que les objectifs sont «SMART» (spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et opportuns). Avant d’assigner une tâche à un employé, il faut lui demander si cette tâche correspond à ses exigences. Si ce n’est pas le cas, il faudrait lui demander comment la tâche peut être modifiée pour l’aider à rester concentré et efficace.

Valoriser les employés

L’une des meilleures façons d’encourager les employés à être plus efficaces consiste à leur donner une raison de le faire. En étant reconnaissant envers ses travailleurs pour un travail bien fait, ces derniers se sentiront appréciés et cela les encouragera à continuer d’augmenter leur productivité.

Lorsqu’on décide de récompenser les employés efficaces, il faudrait s’assurer de prendre en compte leurs besoins ou leurs préférences individuels. Par exemple, un employé pourrait apprécier la reconnaissance publique, tandis qu’un autre préférerait un «merci» en privé. En plus de simples mots de gratitude, voilà quelques incitatifs que tout employeur peut essayer.

Au lieu d’une prime ou d’une augmentation, on peut offrir aux employés un congé payé supplémentaire, sans avoir à utiliser leurs vacances ou leur congé maladie. Il est également possible d’inviter l’équipe à déjeuner ou à dîner. Leur permettre de quitter le travail plus tôt serait aussi une bonne idée.

Eviter les excès

Si possible, il faut essayer de ne pas assigner aux employés des tâches insignifiantes ou futiles lorsqu’ils sont concentrés sur un objectif plus vaste. Il faut jeter un coup d’œil à la routine de l’équipe et voir s’il y a quelque chose qu’on peut retirer afin de donner aux employés plus de temps pour se concentrer sur les tâches prioritaires.

Par exemple, si les employés sont tenus de rédiger des rapports quotidiens pour leurs superviseurs, mais que les superviseurs en question n’ont généralement pas le temps de les lire, il faudrait envisager de réduire cette exigence. Les formalités constituent un gaspillage de temps précieux qui pourrait être utilisé pour atteindre des objectifs qui aident réellement l’entreprise.

Former et développer les capacités des employés

Réduire le temps consacré à la formation des agents paraît un bon moyen de gagner du temps et de l’argent, mais cela pourrait finalement se retourner contre l’entreprise. Forcer les employés à apprendre leur métier à la volée peut s’avérer extrêmement inefficace. Ainsi, au lieu d’avoir des travailleurs qui tentent au hasard d’accomplir une tâche sans aucune orientation, il faudrait plutôt consacrer du temps et de l’argent pour leur enseigner les compétences nécessaires pour faire leur travail. De cette façon, ils peuvent commencer à accomplir leurs tâches par eux-mêmes, et le temps ne sera pas perdu à répondre à des questions ou à corriger des erreurs.

Après leur formation initiale, il faudrait encourager la formation continue des employés. En les aidant à développer leurs compétences, l’entreprise crée une main-d’œuvre beaucoup plus efficace, ce qui lui profitera sur le long terme. L’entreprise peut soutenir le développement des employés de plusieurs façons: coaching individuel, ateliers, cours, séminaires, jumelage ou mentorat. Augmenter les responsabilités des employés est aussi une bonne façon d’accroître leurs compétences.

Adopter le télétravail

On pourrait penser que le télétravail va encourager à la paresse, mais c’est tout le contraire. Des études montrent que les personnes qui travaillent à la maison sont 13% plus productives que les employés de bureau. Laisser ses employés télétravailler leur permettra de gagner du temps qui serait autrement gaspillé dans les transports. Avec le télétravail, un employé atteint d’une maladie contagieuse comme la grippe peut continuer à travailler au lieu de prendre un congé maladie. Et les exemples sont légion !

Précédent «
Suivant »