Android P, la nouvelle version d’Android arrive

  • Par t_u_f_org
  • 18 juin 2018
  • Commentaires désactivés
Android P

Une nouvelle version d’Android va bientôt révolutionner la façon dont les utilisateurs interagissent avec le système d’exploitation développé par Google. Annoncée lors de la conférence annuelle du géant des moteurs de recherche, le 8 mai dernier, Android P est la prochaine génération du très populaire logiciel de smartphone de Google. Le nouveau système d’exploitation déborde de nouvelles fonctionnalités visant à améliorer la convivialité et la performance.

Respect de la tradition

Android P est un nouveau système d’exploitation mobile conçu pour les smartphones et tablettes à venir. Google nomme ses systèmes Android d’après des sucreries et des desserts, plutôt que de se référer à chaque version du logiciel par un numéro. Les noms des versions précédentes incluaient Jelly Bean, Honeycomb et Marshmallow. La nouvelle version, Android P, ne fait pas exception à cette nomenclature peu conventionnelle.

Selon le Daily Express, Android P devrait porter le nom de Pistachio Ice Cream, bien que certains initiés penchent plutôt pour le nom Pineapple Upsidedown Cake. Le logiciel remplacera Android Oreo, la version 8.0 du système d’exploitation de Google, qui est actuellement utilisé sur les smartphones haut de gamme comme le Samsung Galaxy S8 et le Google Pixel 2.

Le système d’exploitation ne sera pas disponible sur les iPhones ou les iPads, car Apple développe son propre logiciel, appelé iOS, qui est exclusif à ses propres appareils.

Un nouveau look

Alors que d’autres applications Google comme Gmail et Tasks ont déjà reçu une mise à jour visuelle récente, dans Android P, Google remanie le look global du système avec ce que les experts appellent Material Design 2. Les changements incluent des lignes plus minimalistes, l’utilisation d’icônes encore plus circulaires et un nouveau dock pour rendre les choses plus organisées et plus faciles à utiliser. En outre, Google a également réorganisé de nombreux éléments de l’interface utilisateur tels que les panneaux de notification et la configuration rapide, qui incluent désormais une liste d’icônes défilant verticalement, un menu de paramètres redessiné et un nouveau curseur de volume orienté verticalement, pour piloter le volume de la sonnerie et des médias.

Un fonctionnement plus intelligent

Pour que les opérations qu’on effectue le plus souvent sur son téléphone soient plus rapides et plus faciles à réaliser, Google propose « App Actions » qui combine plusieurs applications et actions passées à travers de nouvelles « tâches suggérées » dans le tiroir de l’application.

Sous le capot, Android P obtient également un nouveau support pour les téléphones à crans et la possibilité de baliser les captures d’écran dès qu’on les effectue. Les nouvelles mises à jour de sécurité empêcheront les applications en arrière-plan d’accéder au microphone et à la caméra de l’appareil. De nouvelles restrictions empêchent également les applications de suivre l’évolution des données de localisation de l’utilisateur.

Google introduit également une nouvelle API « Slices » qui permet de voir les informations en temps réel d’une application à l’intérieur d’autres applications, ce qui permet de travailler en mode multitâches sans avoir besoin de passer d’un écran à l’autre.

Et pour aider à résoudre les problèmes de longévité de la batterie, la nouvelle technologie adaptative de Google peut automatiquement ajuster la vitesse du processeur en fonction de la charge de travail actuelle et réduire les réveils d’applications jusqu’à 30%.

Il y a aussi toute une série de petits réglages et de modifications qui devraient rendre Android P un peu plus facile à utiliser, comme un nouvel objectif zoom pour la sélection de texte, la prise en charge des photos intégrées et des réponses intelligentes, un nouveau réglage rapide pour activer les alarmes, et plus encore.

Le bien-être numérique

Pour renforcer l’objectif de Google consistant à améliorer le bien-être numérique, Android P obtient un nouveau tableau de bord qui montrera à l’utilisateur combien de temps il a utilisé son téléphone, jusqu’à des applications spécifiques et pour quoi il les utilise. Et si s’il remarque que le temps passé dans une application donnée devient un problème, Google ajoute un temporisateur pour limiter la durée d’utilisation.

Et puis, quand il est l’heure de se coucher, Android P propose également un nouveau mode de « veille » qui fera lentement passer l’écran de l’appareil de la couleur à des niveaux de gris, ce qui, selon Google, est moins stimulant et devrait aider l’utilisateur à s’endormir plus facilement. Pour ceux qui veulent vraiment se déconnecter, il y a aussi un nouveau mode «Shush» qui active un mode spécial «Ne pas déranger» lorsqu’on place l’appareil à l’envers sur une surface plane.

Et bien que ce ne soit pas une partie essentielle d’Android, Google Photos devient plus intelligent avec un nouveau mode de suggestion piloté par l’intelligence artificielle qui peut colorier de vieilles photos en noir et blanc, suggérer des modifications pour améliorer la luminosité et le contraste, et même transformer une image d’un document texte en un fichier PDF.

Contrôle logique du volume

Google a décidé de réviser les contrôles de volume dans Android P, et il était temps. Ajuster le volume agira uniquement sur le volume des médias, et pas sur celui des appels ou le volume des alarmes comme c’était le cas dans les versions précédentes d’Android.

L’interface utilisateur entourant le volume a été déplacée à proximité des boutons matériels, ce qui permet de passer plus facilement à la barre du logiciel. En outre, basculer entre le mode vibreur, le mode silencieux et le mode sonnerie peut désormais se faire en appuyant juste sur un petit bouton au-dessus de la barre du volume.

Google a présenté un nouveau bouton combo qui peut automatiquement basculer le téléphone en mode vibreur sans le déverrouiller. Il suffit de cliquer brièvement sur les boutons d’allumage et de volume et de les maintenir enfoncés pour entrer dans ce mode. L’utilisateur ressentira une secousse subtile de vibration pour confirmer la sélection.

Android P semble intégrer une nouvelle fonctionnalité qui permet de mémoriser les niveaux de volume préférés pour les appareils Bluetooth. De cette façon, le volume ne sera ni trop fort, ni trop bas.

Un nouveau bouton d’accueil

Cela fait vraiment très longtemps qu’Android est passé sous le couteau d’une telle manière, et cela ne manquera pas d’attiser la colère des fans, surtout ceux qui ne veulent pas que leur téléphone soit comparé à l’iPhone X.

Indépendamment des similitudes, le nouveau bouton d’accueil et la navigation sont étonnamment confortable après une minute d’utilisation. Une fois sur le menu d’accueil, glisser vers le haut révèle un nouveau type de lanceur, celui qui montre les applications qu’on a ouvertes, ainsi que quelques « applications suggérées ». En balayant à nouveau, on voit le bon vieux tiroir d’applications.

Lorsqu’on est sur l’écran d’accueil, le fait de déplacer le bouton d’accueil vers la droite permet de passer d’une application à l’autre sans appuyer sur plusieurs boutons. Google va probablement trouver plus de moyens pour améliorer l’efficacité de ces téléphones après les tests.

Prédiction des actions de l’utilisateur

Google affirme qu’Android P peut apprendre de la façon dont l’utilisateur utilise son téléphone et anticiper ce qu’il veut faire ensuite. L’objectif est de lui faire gagner du temps et, en prime, de préserver la batterie du téléphone.

Dans cette optique, Google fait équipe avec son unité d’intelligence artificielle DeepMind basée au Royaume-Uni sur une fonctionnalité appelée «Adaptive Battery». Grâce à l’apprentissage automatique, Android déterminera les applications que le client utilisera dans les prochaines heures et celles qui ne le seront pas. Le système d’exploitation ne consacrera des ressources qu’aux applications et services qu’il s’attend à ce que l’utilisateur utilise.

Google utilisera également l’apprentissage automatique pour découvrir comment l’utilisateur souhaite définir ses paramètres de luminosité sur le téléphone, puis le fait automatiquement pour lui de manière économe en énergie, en fonction de ses préférences et de l’éclairage ambiant. L’entreprise a constaté lors des tests qu’environ la moitié des personnes qui ont testé la fonctionnalité ont effectué moins de réglages manuels par rapport aux versions antérieures d’Android.

Amélioration de la sécurité

Google réorganise la façon dont Android gère les applications en arrière-plan pour mieux protéger la vie privée des utilisateurs. À partir d’Android P, les applications ayant reçu l’autorisation d’utiliser la localisation, le microphone, la caméra et le réseau ne pourront plus y accéder lorsqu’elles sont inactives en arrière-plan. En tant que tel, il sera plus difficile pour les applications malveillantes d’espionner les utilisateurs à leur insu.

Les modifications font suite à un récent resserrement du contrôle sur la façon dont les applications disponibles sur Android Nougat et Android Oreo s’exécutent, principalement pour prolonger la durée de vie et la performance de la batterie.

Android P est conçu avec des mises à jour des protocoles de sécurité, des sauvegardes cryptées, des confirmations protégées et plus encore. Android P permet aux utilisateurs de crypter leurs sauvegardes à l’aide du code PIN, du schéma ou du mot de passe de l’appareil, avant que les sauvegardes ne soient téléchargées sur le cloud de Google ou sur un autre service cloud.

Google a lancé le premier developper preview d’Android P en mars 2018, mais a attendu jusqu’en mai pour le dévoiler au grand public lors du Google I/O. Le developper preview n’a pas été rendu disponible via le programme bêta Android, qui permet d’accéder aux primeurs d’Android via des mises à jour over-the-air, afin de souligner qu’il est réservé aux développeurs et non destiné à un usage quotidien ou grand public. La bêta, cependant, peut être obtenue maintenant sur www.android.com/beta. En plus des appareils Pixel de Google, la version bêta d’Android P est également disponible sur le Sony Xperia XZ2, le Xiaomi Mi Mix 2S, le Nokia 7 Plus, le Oppo R15 Pro, le Vivo X21, le OnePlus 6 et l’Essential PH-1. Trois autres versions test sont prévues pour les mois de juin et de juillet avant la sortie officielle prévue pour le troisième trimestre 2018.

Précédent «
Suivant »